Problèmes de régime pour adolescents

Un ensemble d’échelles à l’ancienne est une représentation symbolique appropriée de l’ego de l’adolescent. Si votre adolescent est le plus grand, il pèse constamment les universitaires, les sports, les relations et les messages multimédias pour voir comment il mesure par rapport à ses pairs. Étant donné une auto-image ténue et décalée, il est fréquent que les adolescents s’efforcent de s’inquiéter de leur corps et de leur poids. Votre adolescent peut commencer à exercer plus, compter les calories et refuser des secondes au dîner. Bien qu’une appréciation de la nutrition soit bonne, un régime peut être préjudiciable et même mortel pour votre adolescent.

Slim Statistics

Même si votre adolescent ne mentionne jamais de régime, elle connaît probablement des gens qui essaient de gérer leur poids. La moitié des adolescentes et un quart des garçons adolescents aux États-Unis ont essayé de suivre un régime amaigrissant. Plus d’un tiers des filles qui se sont mises sur un régime sont en fait un poids santé, selon la revue “Pédiatrie et santé de l’enfant”.

Le problème avec le régime

En cas de surpoids ou d’obésité au cours de l’adolescence est un problème légitime aux États-Unis, un régime n’est pas conseillé aux adolescents. «La pédiatrie et la santé de l’enfant» explique que les adolescents qui ont tendance à régresser risquent de retrouver des pertes de poids éventuellement. Le régime alimentaire est associé à des sentiments de tristesse et de privation, ce qui entraîne une suralimentation. En outre, les adolescents ont besoin d’un apport régulier de nutriments et de calories pour soutenir la croissance et le développement qui se produisent à l’adolescence.

Diètes mortelles

Pour certains adolescents, le poids devient une obsession malsaine. Un trouble de l’alimentation appelé anorexie mentale est la troisième maladie chronique la plus fréquente parmi les adolescents, selon l’Association nationale de l’anorexie nerveuse et les troubles associés. Les adolescents qui succombent à l’anorexie mentale sont souvent des personnalités perfectionnistes, type A. Un adolescent peut avoir des réalisations académiques, sportives et sociales très élevées et se sentir encore inadéquat. Un adolescent souffrant d’anorexie mentale exerce son contrôle sur son corps en refusant de manger – essentiellement en train de mourir de faim. Un autre trouble alimentaire commun chez les adolescents est la boulimie. Les boulimies de l’adolescence bulimique mangent, puis purgent par vomissement ou usage laxatif. Les bulimiques peuvent également essayer des régimes extrêmes et ont tendance à avoir des oscillations spectaculaires de poids. Les troubles de l’alimentation constituent une urgence médicale grave qui nécessite l’attention d’un médecin et d’un psychiatre.

Parler à votre adolescent

Il est normal pour les adolescents de s’inquiéter du poids, et il est important de fournir un environnement où ils se sentent acceptés et aimés. Si votre adolescent est en surpoids, transmettre vos préoccupations à son médecin. Ne vous concentrez pas sur l’apparence de votre adolescent, mais encouragez toute votre famille à pratiquer des habitudes alimentaires saines. Assurez-vous que la cuisine et le garde-manger sont garnis de fruits, de légumes et d’autres collations saines. Limitez la quantité de déchets et d’aliments emballés dans votre maison. Encouragez votre adolescent à manger quand il a faim et s’arrête quand il se sent plein. Faites des excursions dans le parc ou partez ensemble pour encourager l’activité physique. Donnez un bon exemple – non seulement pour une alimentation saine mais pour une auto-image positive – pour votre adolescent.